La Clinique des Cèdres mène son enquête sur les attentes des futures mamans iséroises

January 23, 2012

 

 

Afin de comprendre les critères prépondérants dans le choix d’une maternité, la Clinique des Cèdres est partie à la rencontre des futures mamans de l’agglomération grenobloise. Menée par l’association de l’IAE Grenoble Junior Conseil sur un panel représentatif de 381 femmes, cette enquête a permis de révéler des données qui peuvent permettre de mieux de cerner les attentes des femmes et notamment des futures mamans au niveau local. Emplacement, compétences du personnel, niveau de confort et d’équipement, si certains critères semblent évidents, les mamans portent aussi leur attention sur des éléments plus inattendus.

 

Certains chiffres sont des confirmations de l’évidence : les compétences et la réputation de l’équipe médicale mais aussi de la maternité en elle-même sont bien les critères jugés « fondamentaux » par 84.6% des femmes interrogées. Les femmes sont aujourd’hui intransigeantes quant au niveau de satisfaction attendu. Elles ont besoin d’avoir confiance, et 73.6% d’entre elles avouent se renseigner sur les compétences des équipes médicales avant de faire leur choix. Lecture de la presse spécialisée, conseils des professionnels de médecine, avis de l’entourage et aujourd’hui Internet restent de précieuses sources de renseignements et d’évaluation.

 

Pour la Clinique des Cèdres, un chiffre retient particulièrement l’attention : 29.7% des femmes, ne s’étant jamais rendues à la Clinique des Cèdres, la jugent de moyenne réputation quand 52% des femmes, ayant déjà fréquenté l’établissement, la jugent de très bonne qualité. Un déficit de notoriété ne reposant, bien souvent, que sur un effet de perception depuis le déménagement de la clinique du centre de Grenoble vers Echirolles. Cependant la Clinique apparaît de façon assez unanime comme étant un établissement de santé moderne, où tout a été pensé pour le plus grand confort des mamans (salle vitrée pour présenter les bébés aux familles, 80% des chambres sont individuelles, baignoire bébé dans chacune d’entre elles...).

 

Mais au-delà des compétences et de la réputation de l’établissement de santé, que recherchent les femmes?
Pour 79.6% d’entre elles, la sécurité est un critère déterminant. Indépendamment de l’âge ou de la catégorie socioprofessionnelle, les femmes accordent une très grande importance à la sécurité dans la prise en charge et l’encadrement proposés par l’établissement de santé. Les mamans attendent un soutien, elles souhaitent être accompagnées et rassurées quant à la disponibilité des équipes. La Clinique affiche un bon score car 66% des femmes, l’ayant déjà fréquentée, assurent que le niveau de sécurité et d’encadrement est très satisfaisant. En effet, la garde sur place des obstétriciens et anesthésistes mais aussi les astreintes permanentes des pédiatres, rassurent.

 

86.4% des femmes accordent une attention toute particulière au suivi par le même praticien, durant toute la grossesse. Si cette importance ne varie pas en fonction de la catégorie socioprofessionnelle, on se rend compte, par contre, qu’elle diminue en fonction de l’âge de la femme. Ainsi, plus une femme est âgée, moins elle accorde de l’importance à ce facteur : 94 % des femmes de 18 à 24 ans contre 83 % des femmes de plus de 35 ans.
Les femmes qui connaissent l’établissement et qui l’ont déjà fréquenté se sont toutes prononcées sans exception de façon favorable quant au niveau de prix pratiqué et 70% d’entre elles en sont satisfaites. Rappelons que l’ensemble des frais liés à un accouchement sont pris en charge à 100% par la sécurité sociale et les mutuelles.

 

Certains critères opposent les mamans pour moitié.  Ainsi, la moitié des femmes interrogées accordent de l’importance au lieu de naissance de leur enfant. Ce critère reste de moyenne importance mais les villes de Grenoble et de la Tronche restent les plus courtisées par les futures mamans iséroises. La proximité de la clinique avec le lieu d’habitation est un critère qui n’influe guère, bien que les mamans ne soient pas prêtes à faire de longues distances pour aller dans une maternité très reconnue. Elles favorisent la proximité avec leur famille, mais ce critère n’est pas prépondérant dans leur prise de décision.

 

Cette enquête, la première du genre menée sur l’agglomération par une maternité, permet d’en savoir plus sur les attentes des futures mamans de Grenoble et sa périphérie.
Le Dr. Richalet, Président de la Clinique des Cèdres commente : «  Nous avons décidé de mener cette étude pour comprendre la perception de notre établissement par les femmes de l’agglomération. Nous sommes ravis de constater qu’elles n’ont aucun à priori sur le coût de l’accouchement dans une clinique, et fiers de constater que les mamans des enfants nés chez nous ont apprécié aussi bien la qualité de l’équipe, que des soins et du suivi prodigués. Mais cette étude nous pousse également à véritablement ouvrir les portes de notre maternité, moins spontanément présente à l’esprit de la population depuis le déménagement de la clinique. »
A noter que parmi les récentes mesures entrées en vigueur au sein de la maternité, le fait que chaque accouchement soit pratiqué par un obstétricien et non par des sages-femmes, dont le savoir-faire permet une assistance constante et de qualité, est très apprécié. A noter qu’à l’heure où beaucoup d’établissements français vivent un taux de turn-over très élevé parmi les équipes des maternités, la Clinique des Cèdres affiche un turn-over très faible, une excellente stabilité et disponibilité des équipes, avec une qualité de travail en équipe qui rejaillit naturellement sur l’accueil des mamans et des enfants.


A propos de la Clinique des Cèdres :
La Clinique des Cèdres est un établissement de santé référent en Rhône-Alpes avec une capacité d’accueil de 200 lits.
Son activité représente près de 40 000 patients soignés par an, 18 000 opérés,  21 000 passages aux urgences, 1500 patientes en maternité.
L’activité chirurgicale y est prédominante, notamment en cancérologie, orthopédie et chirurgie prothétique.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Un risque infectieux réduit grâce à un dépistage ultrarapide à l'admission

August 1, 2017

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives