Innovation médicale : un robot novateur pour la maitrise du risque infectieux

June 1, 2012

 

 

Depuis 1995, un programme national de prévention des Infections Nosocomiales a été établi par le Ministère de la Santé afin de réduire, dans les établissements de soins, les infections causées par les bactéries multirésistantes aux antibiotiques, principalement le staphylocoque doré. Consciente de cet enjeu de santé publique, la Clinique des Cèdres Échirolles, tout près de Grenoble, veille depuis de nombreuses années à éradiquer le risque infectieux au sein de son établissement. Avec le dépistage systématique de l’ensemble de ses patients, la Clinique décide aujourd’hui d’aller encore plus loin en accueillant un robot bactériologique de pointe capable de rendre les résultats des dépistages en approximativement une heure contre 48 à 72 heures par méthode classique. Cette innovation technologique permet ainsi une prise en charge précoce et instantanée des patients.

Depuis 2008, la Clinique des Cèdres s’investit dans le domaine de la prévention et du contrôle des bactéries responsables des maladies nosocomiales et se positionne aujourd’hui au premier rang national selon les résultats annoncés par le Ministère de la Santé à travers le score ICALIN 2011 (Indicateur Composite des Infections Nosocomiales).
Source : www.platines.sante.gouv.fr

La Clinique des Cèdres a instauré un ensemble de règles drastiques imposant un dépistage systématique du staphylocoque doré à l’ensemble des patients avant hospitalisation.

Dans cette démarche d’anticipation du risque, le Dr. Richalet, directeur de la Clinique, signe aujourd’hui un partenariat avec la société américaine Cepheid pour disposer d’une nouvelle génération de robot d’analyse: le GeneXpert® Infinity 80. Une première version de GeneXpert® Infinity a été installée dans plusieurs pays à travers le monde, mais ce partenariat avec la Clinique des Cèdres représente une première mondiale, car c’est une toute nouvelle et unique version du robot qui équipe le laboratoire de la Clinique.

Disposer de ce robot bactériologique va permettre à la Clinique de maîtriser le risque infectieux autrement. Cet outil ouvre les voies d’un processus nouveau autour du risque infectieux de par sa facilité d’utilisation et sa rapidité d’obtention des résultats.

Pouvoir effectuer simultanément de nombreux tests en une heure contre 48 à 72 heures par test classique constitue un réel progrès dans la prise en charge des patients, puisque la rapidité du dépistage permettra de détecter le risque pour des patients arrivant aux urgences, en chirurgie et en maternité. Cette action préventive poussée, permettra également de limiter les actes médicaux et traitements associés pour une maîtrise optimale du budget santé.

Guillaume Richalet témoigne : « L’humain est capital dans la gestion d’un risque, la vigilance doit s’établir à tous les niveaux : du chirurgien à l’infirmière en passant par le cuisinier et la femme de ménage. Accueillir ce robot fut un véritable travail d’équipe et défi technique pour notre personnel de santé. Connaitre le portage infectieux de tout individu entrant dans notre établissement est une réelle valeur ajoutée. Cela permet d’anticiper au mieux la prise en charge d’un patient porteur mais également d’améliorer la sécurité de tous. »

L’utilisation de ce robot illustre qu’il existe en matière de santé des axes préventifs que l’innovation peut supporter. A travers ce partenariat, la Clinique des Cèdres, déjà fortement engagée dans l’innovation au service du patient, franchit une nouvelle étape, et vise encore à améliorer son niveau de qualité de soins.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Un risque infectieux réduit grâce à un dépistage ultrarapide à l'admission

August 1, 2017

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives